Press "Enter" to skip to content

Karadzic crimes

Louis Masset

Violations des droits de l’homme

Le conflit le plus sanglant européen depuis la Seconde Guerre mondiale, est une guerre civile qui a déchiré l’ex-Yougoslavie et a laissé plus de 100 000 morts. Les principaux combattants des Balkans, la Serbie, la Bosnie, le Kosovo et la Croatie, sont maintenant eux-mêmes membres de l’Union -européenne, un exploit pour l’unité européenne à un moment où le bloc faisait face à de graves tensions de migration.

La guerre dans l’ex-Yougoslavie a entraîné des violations généralisées des droits de l’homme et du droit humanitaire, y compris des massacres et assassinassions, le viol systématique, la torture et d’autres crimes contre l’humanité. Le terme « nettoyage ethnique » est entré dans le vocabulaire du monde pour décrire la gamme horrifiante de violations des droits de l’homme : de l’expulsion forcée de meurtre commis dans certaines parties de l’ex-Yougoslavie afin de parvenir à la « pureté ethnique ».

Toutes les parties au conflit actuel dans les Balkans ont commis des violations des droits de l’homme, mais la grande majorité ont été tués par les forces serbes. Le Tribunal des crimes de guerre a fini par a des accusations contre 46 personnes, dont le chef des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic et le général serbe de Bosnie Ratko Mladic. L’ancien chef des Serbes de Bosnie Radovan Karadžić a été reconnu coupable de génocide sur le massacre de 1995 à Srebrenica et condamné à 40 ans de prison. Le verdict final d’un tribunal des Nations Unies a été livré 18 mois après un essai procès de cinq ans de Karadžić, accusé d’être l’un des principaux ingénieurs des atrocités pendant la guerre 1992-95 Balkan.

Other essay:   Evolution and domestication of the canine

Karadžić a étudié les troubles névrotiques et de la dépression à l’hôpital Næstved au Danemark en 1970, et en 1974-75, il a eu une formation médicale à l’Université de Columbia à New York. Après son retour à la Yougoslavie, il a travaillé dans l’hôpital de Kosevo. Il était aussi un poète, influencé par l’écrivain serbe Dobrica Cosic, qui l’encourage à entrer en politique. Au cours de son sort comme un écologiste, il a déclaré que “le bolchevisme est mauvais, mais le nationalisme est encore pire”.

Karadžić, qui a insisté que ses actions visaient à protéger les Serbes pendant le conflit bosniaque, il a été reconnu coupable de 10 des 11 accusations portées contre lui au tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. Les procureurs ont déclaré que Karadžić, en tant que chef politique et commandant en chef des forces serbes en Bosnie, était responsable de certains des pires actes de brutalité pendant la guerre, y compris les 44 mois de siège meurtrier de Sarajevo et le massacre de plus de 8000 hommes et garçons bosniaques dans l’enclave de Srebrenica.

Radovan Karadzic a violé de multiples droits de l’homme :

Comme

Article2

1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

2. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

Other essay:   What sort of cleaning services you might get from commercial contract cleaners in essex

Ou l’Article3″,

« Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. »

Ou l’Article5

« Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. »

L’article 2 a été violé en ne respectant pas que tout homme ait les mêmes droits sans exception. Car il a enlevé des droits vitaux comme l’article 3 et 5 juste car les victimes étaient musulmans. En tout il a emporté près de 80 000 personnes dont que 8000 ont étés retrouvés morts.

L’article 3 a également été violé par Radovan Karadžić avec son acolyte Ratko Mladić. Ils ont entre 1992-5 tués une estimation de 60 000 personnes et en juste une semaine à tuer 8000 hommes à Srebrenica. Ils les ont enfermés violés et mitraillé.

L’article 5 également a été violé, Karadžić, Mladic et aussi la majorité de leurs soldats ont violé et torturé les musulmans. Ils ont poussé plusieurs enfants à se suicider et s’amusèrent à les prendre en photo pendant que leur corps sans vie pendait sur l’arbre.

Bibliographie :

Battiato, Giacomo. “Resolution 819.”, 12 Jan. 2010. Vu 25 May 2016.

“La Déclaration Universelle Des Droits De L’homme | Nations Unies.” NU. NU, Vu. 24 May 2016.

Becchio, Anastasia. “Justice Internationale : Retour Sur Le Procès De Radovan Karadzic.” RFI. 01 Apr. 2016. Vu. 25 May 2016.

Jova, Pierre. Le Figaro. 24 Mar. 2016. Web. 24 May 2016.

Journaliste. “Coupable De “génocide” : Radovan Karadzic, Le Bourreau De Srebrenica, Est Rattrapé Par L’histoire.” L’Obs. Vu. 25 May 2016.ww

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0 Shares
Share via
Copy link

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: